"; } ?>

Documents > Communiqué relatif à la (...)

Communiqué relatif à la publication du journal Le National d’aperçus biographiques diffamatoires sur les nouveaux ministres - Moniteur universel des 2 et 3 novembre 1849

Moniteur universel, 1849, n°306 et 307, 2 et 3 novembre, p.3469.

Numérisation et relecture des OCR réalisées par la Bibliothèque Cujas

les crises : 1851, la crise Changarnier

[p.3469]

PARTIE NON OFFICIELLE.

INTÉRIEUR.

Paris, le 2 novembre.

Le journal le National, dans son numéro d’hier, contient sur les nouveaux ministres un aperçu biographique erroné quand il n’est pas diffamatoire.

La partie de cet article qui concerne M. Ferdinand Barrot, notamment, est remplie d’allégations odieuses. Ainsi le National ne craint pas d’avancer que c’est par suite des démarches pressantes de M. Ferdinand Barrot que le ministère présidé par son frère a été changé. Une telle allégation n’a pas besoin de réfutation : tout le monde sait que M. Ferdinand Barrot n’a pas cessé un seul instant de professer les mêmes principes politiques que son frère, soit à l’ancienne chambre des députés, soit à la constituante, soit enfin à l’Assemblée législative. Quant à l’ambition personnelle qu’on lui reproche dans cette circonstance, nous pouvons assurer que M. Ferdinand Barrot n’a consenti à entrer dans le nouveau ministère que par suite d’un appel fait à son dévouement pour les intérêts du pays et à son attachement pour le président de la République.

Certains journaux ont l’habitude de chercher à égarer l’opinion du pays, en commentant avec mauvaise foi les actes du pouvoir ou en inventant une foule de nouvelles complètement fausses. Ainsi tous les bruits répandus sur les propositions de portefeuilles offerts à telle ou telle personne, en dehors des ministres actuels, par le président de la République ou en son nom, n’ont aucun fondement. Nous sommes autorisés à le déclarer formellement. (Communiqué.)

Pour citer cet article :

http://droitpolitique.com/spip.php?article352

Télécharger :

Télécharger le PDF
(587.6 ko)

www.droitpolitique.com / Encyclopédie de droit politique
Webdesign : Abel Poucet / Création graphique : Catherine Szpira