"; } ?>

Documents > 19 mars 1830 - Chambre (...)

19 mars 1830 - Chambre des députés - Archives Parlementaires, t. LXI.

Mavida M.J., Laurent M.L. (dir.), Archives parlementaires de 1787 à 1860, Recueil complet des débats législatifs et politiques des Chambres françaises, Deuxième série (1800 à 1860), t. LXI, 1886.

Source : Gallica, identifiant ark :/12148/bpt6k480114w, disp. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k480114w.r=.langFR.

les crises : 1830, de la crise ministérielle à la révolution

[p.619]

CHAMBRE DES DÉPUTÉS.

PRÉSIDENCE DE M. ROYER-COLLARD.

Séance du vendredi 19 mars 1830.

La séance est ouverte à une heure.

Une grande agitation parait régner parmi les membres de l’Assemblée. Des conversations animées s’établissent dans toutes les parties de la salle. Ce n’est qu’après plusieurs invitations réitérées de M. le président que MM. les députés prennent leurs places.

M. Jaqueminot, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance publique de mardi dernier ; la rédaction en est adoptée sans opposition.

M. le Président. Je vais donner lecture à la Chambre de deux lettres, l’une de M. Balguerie

junior.

(Un profond silence se rétablit.)

[…]

[p.620]

Quelques instants après la lecture de ces deux lettres, MM. les ministres de l’intérieur et de la marine sont introduits et prennent place au banc des ministres.

M. le baron de Montbel, ministre de l’intérieur, monte à la tribune, remet un papier à M. le président et retourne à sa place.

(Le plus profond silence s’établit.)

M. le Président, M. le ministre de l’intérieur me remet une proclamation du roi, dont je vais donner lecture à la Chambre.


PROCLAMATION DU ROI.

CHARLES, PAR LA GRACE DE DIEU, ROI DE FRANCE ET

DE NAVARRE,

A tous ceux qui ces présentes verront, salut.

La session de 1830,de la Chambre des pairs et de la Chambre des députés des départements, est prorogée jusqu’au 1er septembre prochain.

La présente proclamation sera portée à la Chambre des députes par notre ministre secrétaire d’État au département de l’interieur et notre ministre de la marine.

Donné à Pans, au château des Tuileries, le 19e jour du mois de mars de l’an de grâce 1830, et de notre règne le sixième.

Signé : CHARLES.

Le ministre secrétaire d’État au département de l’intérieur,

Signé : Montbel.

Pour ampliation :

Le conseiller d’État secrétaire général du ministère de l’intérieur,

Signé : Baron de Balzac.



M. le Président continue :

Aux termes de la loi, la Chambre prorogée par le roi se sépare à l’instant même. La séance est levée.

Des cris « le Vive le roi ! » se font entendre avec beaucoup de force parmi les membres de la droite ; l’Assemblée entière est debout ; les cris de Vive le roi ! éclatent dans toutes les parties de la salle. Un certain nombre de voix s’élèvent à gauche : Vive le roi ! vive la Charte ! La droite entière y répond, en élevant les chapeaux, par des cris réitérés de Vive le roi !

Une affluence extraordinaire de spectateurs se pressaient dans les tribunes publiques. Il paraît que d’une de ces tribunes, des exclamations se sont fait entendre. On a remarqué M. de Lépine tourné vers ce côté, et parlant avec force.

M. de Panat s’est élancé vers le bureau de M. le président qui en descendait, et a invoqué son autorité contre ces exclamations des tribunes. M. le Président avait quitté le fauteuil : cet incident n’a pas eu d’autre suite.

Les tribunes se sont évacuées assez lentement. Les membres de la Chambre, en se séparant, s’entretenaient au milieu d’une vive agitation.

Pour citer cet article :

http://droitpolitique.com/spip.php?article197

Télécharger :

Télécharger le PDF
(169.1 ko)

www.droitpolitique.com / Encyclopédie de droit politique
Webdesign : Abel Poucet / Création graphique : Catherine Szpira