Recherche

Chapitre XIV - Droit de Paix & de Guerre

Année d'origine : 1791

Jacques Necker

[p.273] CHAPITRE XIV.Droit de Paix & de Guerre.Le choix que fait une Nation de l'un des Pouvoirs dont son Gouvernement est comparé, pour lui confier, le droit de contracter des alliances, le droit de déclarer la guerre, le droit de signer la paix ; ce choix qui doit fixer, en quelles mains sera déposée la plus importante des attributi...

Chapitre XV - Administration intérieure

Année d'origine : 1791

Jacques Necker

[p.292] CHAPITRE XV.Administration intérieure.J'ai montré dans les Chapitres précédens, que les moyens, confiés au Pouvoir Exécutif, étoient infiniment plus foibles en France qu'en Angleterre. Que seroit-ce, si, dans le même temps, les résistances avoient été rendues beaucoup plus considérables ! L'on auroit ainsi alté...

Chapitre XVI - Force militaire

Année d'origine : 1791

Jacques Necker

[p.314]CHAPITRE XVI.Force Militaire.Dans la marche tracée par mon sujet, j'ai recueilli continuellement de nouvelles preuves, de la vérité que j'avois à développer ; mais en ce moment, c'est une objection qui se présente à moi, & je dois chercher à la résoudre.Le Royaume de France, par l'effet de sa situation centrale & m...

Chapitre XVII - Du Pouvoir Exécutif, dans ses rapports avec la liberté

Année d'origine : 1791

Jacques Necker

[p.329]CHAPITRE XVII.Du Pouvoir Exécutif, dans ses rapports avec la liberté.Aucune Nation ne s'est montrée plus constamment jalouse de sa liberté que les Anglois, & ce n'est pas en eux une nouvelle passion ; ils ont combattu pour elle, lorsque les autres Nations de l'Europe, ne songeoient pas seulement à la considérer comme un bien;...

Chapitre XVIII - Si l'égalité absolue est une condition nécessaire de la liberté.

Année d'origine : 1791

Jacques Necker

[p.364] CHAPITRE XVIII.Si l'égalité absolue, est une condition nécessaire de la liberté.Le mot de ralliement, en France, dans ce moment, c'est l'égalité, & sur la foi d'un petit nombre de doctrinaires, & de leurs commentateurs, on regarde aujourd'hui, comme un principe avéré, que, sans l'égalité absolue, il n'y a p...